Les pays gros consommateurs de pétrole

Les pays gros consommateurs de pétrole

Posté le 30 Sep 2019

Partager cet article :

La consommation mondiale de pétrole augmente, mais la demande est différente d’un pays à l’autre. Pour des raisons politiques et économiques, les besoins des uns et des autres pourraient évoluer. Ainsi, des pays gros consommateurs aujourd’hui pourraient être dépassés dans les années à venir.

L’Agence internationale de l’énergie (AIE), créée par les États-Unis en 1974 et rattachée à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), étudie la production et la consommation mondiales des énergies. À ce titre, elle produit des rapports sur le pétrole pour mieux cerner la situation actuelle et prévoir le contexte de demain.

La consommation mondiale de pétrole ces dernières années

En 2018, la consommation mondiale de pétrole atteint 99,2 millions de barils par jour (Mbj) selon l’AIE. Cela représente une augmentation de 1,3 Mbj par rapport à 2017.

En 2014, la consommation mondiale s’élève à 92 Mbj, le trio de tête étant :

L’Union européenne (UE) consomme 12,5 Mbj, tandis que les besoins français atteignent 1,6 Mbj. Ce chiffre classe la France en 13e position des pays consommateurs de pétrole dans le monde et en 2e position au sein de l’UE après l’Allemagne.

La consommation mondiale de pétrole d’ici à 2040

Selon l’AIE, la demande mondiale devrait croître de 12% d’ici à 2040 pour atteindre 106,3 Mbj, sans qu’il s’agisse d’un pic.

Les besoins de pays émergents contribueraient massivement à cette hausse. Jusqu’en 2025, la croissance devrait monter à 1 Mbj chaque année pour être légèrement moins forte au-delà.

Au sein de l’UE, la demande diminuerait de près de 43% à 6,4 Mbj d’ici à 2040, en raison des politiques d’économie d’énergie menées par les États membres. Sur le continent africain, la consommation augmenterait pour atteindre 6,3 Mbj.

Les États-Unis ne devraient pas conserver leur 1ère place sur le podium. En effet, les besoins seraient accentués, dans l’ordre, pour :

  • La Chine
  • L’Inde
  • Le Moyen-Orient

D’ici à 2024, la consommation de la Chine et de l’Inde représenterait 44% de l’augmentation mondiale.

Les secteurs en demande seraient les transports (camions, avions) et la pétrochimie.

Sources :