La chasse à l’odeur de fioul

La chasse à l’odeur de fioul

Posté le 28 Mai 2019

Partager cet article :

A priori, l’exposition à l’odeur de fioul n’est pas dangereuse pour la santé, même si elle peut provoquer des maux de tête ou des nausées. Dans tous les cas, il faut identifier la source de l’odeur pour pouvoir l’éliminer. Il est aussi possible de prévenir le risque.

Identifiez la source

Il est primordial de trouver l’endroit d’où provient l’odeur pour agir.

Il y a trois possibilités :

  • La cuve de stockage
  • Les circuits de transfert entre la cuve et la chaudière
  • La chaudière

Pensez que, lorsque la cuve est à l’extérieur, l’odeur peut ne pas vous gêner, mais incommoder vos voisins.

Lorsque l’émanation provient de la chaudière, il est possible que ce ne soit pas dû au fioul en tant que tel, mais à sa combustion.

Éliminez l’odeur

Si l’odeur est à l’intérieur, aérez longuement les pièces concernées.

Vous trouvez une fuite au niveau de la cuve ou des circuits de transfert ? Faites appel à un professionnel pour réparer ou remplacer le matériel défectueux et/ou vieillissant.

Si du fioul a coulé, vous pouvez le retirer en l’absorbant avec de la litière pour chat ou du sable. Pour retirer une odeur de fioul sur une surface, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc.

L’odeur provient de la chaudière ? De même, contactez un technicien, afin qu’il vérifie précisément l’origine du problème et qu’il le règle.

Prévenez le risque

Pour éviter toute émanation, l’entretien régulier est la solution.

Le premier bon geste est de vérifier vous-même régulièrement que rien ne s’échappe de l’ensemble de votre installation.

Le second est de faire appel à un professionnel pour entretenir cuve, circuits et chaudière.

Pour lutter contre les odeurs qui s’échappent de la chaudière, faire installer un système de ventilation peut pallier le désagrément.

Enfin, si l’odeur persiste malgré une installation entretenue, achetez du fioul supérieur. Il contient un additif qui contient un masquant d’odeur.

Sources :