Changez votre chaudière grâce au prêt à l’amélioration de l’habitat

Changez votre chaudière grâce au prêt à l’amélioration de l’habitat

Posté le 31 Mai 2019

Partager cet article :

Allocataires, la Caisse d’allocations familiale (Caf) peut, sous certaines conditions, vous prêter l’argent nécessaire au changement de votre chaudière grâce au prêt à l’amélioration de l’habitat (Pah).

Qu’est-ce que le prêt à l’amélioration de l’habitat ?

Le Pah est accordé par la Caf. Il vise à vous aider à financer des travaux de réparation, d’amélioration, d’assainissement ou d’isolation thermique de votre habitation.

Par conséquent, les « petit » travaux du type peinture ou papier peint ne sont pas concernés, tout comme les travaux d’achèvement d’une construction neuve.

Par ailleurs, il est impossible de cumuler ce prêt avec une prise en charge par une assurance ou une garantie.

Pouvez-vous toucher le Pah ?

Pour pouvoir demander le prêt, vous devez être allocataire de la Caf, avoir un enfant minimum à charge et déjà toucher une prestation familiale. Les trois conditions sont cumulatives.

L’habitation concernée doit être votre résidence principale, que vous soyez propriétaire ou locataire dans l’absolu. En l’occurrence, vous ne pourrez pas en bénéficier en tant que locataire. En effet, le changement de chaudière est à la charge du propriétaire.

Quel peut être le montant du prêt ?

Le montant du prêt ne peut dépasser 80% de la facture et aller au-delà de 1.067,14 euros.

Dans tous les cas, le montant dépend des fonds disponibles au sein de votre Caf.

Quelles démarches devez-vous faire ?

Vous devez remplir le formulaire Cerfa n°11382*03.

À ce formulaire, vous ajoutez le devis de l’entrepreneur ou le devis du matériel, si vous souhaitez faire les travaux vous-même.

A priori, vous êtes dispensé de fournir des autorisations d’urbanisme demandées en mairie pour le changement d’une chaudière.

Il est conseillé d’envoyer votre dossier complet en recommandé avec accusé de réception à la Caf dont vous dépendez.

Quand recevez-vous le prêt ?

Vous touchez la moitié du prêt à la signature du contrat de prêt.

La moitié restante est versée dans le mois suivant la présentation de la facture prouvant que les travaux ont été effectués.

Comment remboursez-vous le prêt ?

Le prêt est remboursé en 36 mensualités maximum, soit 3 ans, prélevées sur vos prestations familiales. La première mensualité a lieu 6 mois après le premier versement du prêt.

Si vous ne respectez pas vos mensualités ou si les travaux n’ont pas été faits dans les 6 mois du premier versement, la Caf peut vous demander le remboursement immédiat du solde.

Vous pouvez rembourser tout ou partie du prêt avant l’échéance.

Si vous déménagez, le calendrier des remboursements continue de s’appliquer. Vous ne devez donc pas rembourser le solde à la date du déménagement.

Sources :