Bernard Looney, nouveau CEO de bp, à propos de la nouvelle stratégie bp Net Zero - BP Superfioul

Bernard Looney, nouveau CEO de bp, à propos de la nouvelle stratégie bp Net Zero

Bernard Looney, nouveau CEO de BP, à propos de la nouvelle stratégie BP Net Zero

Posté le 04 Mai 2020

Partager cet article :

Nommé Chef Executive Officer en février 2020, Bernard Looney présente la nouvelle et ambitieuse stratégie de Groupe bp : repenser l’énergie pour les personnes et notre planète

« La société évolue rapidement, tout comme les attentes à l’égard de notre entreprise. Je vois cela comme une formidable opportunité. »

À partir de ce constat, Bernard Looney propose d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050 ou avant, et, dans le même temps, d’aider le monde à y parvenir.

Cela se traduit par la déclinaison de plusieurs actions.

Fixer de nouveaux objectifs

Pour relever le défi, bp doit se transformer et, pour ce faire, définit 10 objectifs. Ce qui est bon pour la planète est bon pour bp.

« Le budget carbone mondial est limité et s’épuise rapidement ; nous avons besoin d’une transition rapide vers la neutralité carbone. Nous voulons tous une énergie fiable et abordable, mais ce n’est plus suffisant. Elle doit aussi être plus propre. Pour y parvenir, des milliards de dollars devront être investis dans la refonte et le raccordement du système énergétique mondial. Il ne faudra rien de moins que repenser l’énergie telle que nous la connaissons aujourd’hui ».

« Ce sera très certainement un défi, mais aussi une opportunité extraordinaire. Il est clair pour moi, et pour nos partenaires, que bp doit se transformer pour pouvoir jouer ce rôle et atteindre cet objectif. Nous devons changer – c’est le bon choix pour la planète et pour bp ».

Repenser l’énergie

L’ambition de bp est d’être une entreprise énergétique innovante. Par conséquent, le Groupe plaide pour la neutralité carbone via ses activités et auprès de ses partenaires.

« C’est ce que nous entendons par faire de bp une entreprise neutre en carbone. Il s’agit de s’attaquer directement à tout le carbone que nous puisons dans le sol, ainsi qu’à tous les gaz à effet de serre que nous émettons par nos activités. Il s’agira de réductions absolues, et c’est ce dont le monde a besoin. Si cela devait s’appliquer à chaque baril de pétrole et de gaz produit, le problème des émissions pour notre secteur serait résolu. Mais bien sûr, le monde n’est pas si simple ; l’ensemble du système énergétique doit être transformé et tout le monde a une contribution à apporter – les producteurs et les vendeurs d’énergie, les décideurs, mais aussi tous ceux qui utilisent l’énergie. »

« Nous prévoyons d’investir progressivement davantage dans les activités à faibles émissions de carbone, et moins dans le pétrole et le gaz. L’objectif est d’investir judicieusement dans des activités où nous pouvons ajouter de la valeur, nous développer à grande échelle et obtenir des rendements compétitifs. »

Performer tout en se transformant

Pour atteindre ses objectifs, bp restructure son organisation et son équipe de direction. Pour autant, le Groupe respecte ses engagements fondamentaux en matière de sécurité et auprès de ses investisseurs.

« Ensemble, nous nous efforcerons de construire un groupe bp plus agile, plus innovant et plus efficace. Une organisation axée sur le numérique et entièrement intégrée. Je suis convaincu que cette nouvelle équipe de direction, avec tous nos collaborateurs, a les compétences et la volonté de transformer bp en une entreprise durable qui soit un acteur majeur dans un monde neutre en carbone. »

« bp doit continuer à performer en même temps que nous nous transformons. Aussi engagé que je sois à faire en sorte que la transformation se produise, je suis tout aussi attaché à certains principes fondamentaux qui nous ont bien servis. La sûreté et la fiabilité des opérations sous-tendront toujours tout ce que nous faisons, et nous restons déterminés à respecter les promesses que nous avons faites à nos actionnaires. Nous ne pouvons repenser l’énergie que si nous sommes financièrement solides, capables de verser le dividende dont dépendent nos actionnaires, et de générer de l’argent pour investir dans de nouvelles activités à faible émission de carbone ».

#bpNetZero