Achat/Rénovation : Nos conseils énergétiques

Achat, rénovation : conseils énergétiques BP Superfioul

Posté le 20 Avr 2017

Partager cet article :

Depuis le 1er janvier 2011, la mention de la classe énergétique* est obligatoire sur les annonces immobilières. Vous avez eu un coup de cœur pour une vieille bâtisse à rénover ? Avant d’acheter, il est primordial d’évaluer l’ampleur des travaux à effectuer pour améliorer les performances énergétiques de votre logement. BP Superfioul est là pour dissiper vos doutes et vous guider dans vos recherches !

Ce qu’il faut regarder avant d’acheter

Pour commencer, soyez attentif à l’état général de la maison : Couverture, charpente, murs, planchers… Rien n’est à omettre ! Demandez l’historique des rénovations aux anciens propriétaires ou locataires.

  • Le toit, premier responsable des déperditions thermiques (jusqu’à 30 % !)

Pour apprécier l’état de la toiture, on regarde d’abord les gouttières, très coûteuses à remplacer. Souvent montées de pair, elles permettent d’estimer depuis combien de temps la toiture a été faite. De l’extérieur, observez la ligne de faîtage (centrale) qui doit être rectiligne, le pan devant être bien plat, les tuiles ou ardoises toutes présentes et à leur place.
De l’intérieur, vérifiez au jour si vous voyez de la lumière pour identifier les trous et examinez la charpente (état des poutres). Il sera sans doute nécessaire d’isoler vos combles. Sur le sol sous la toiture, regardez si vous voyez des taches d’humidité, des tas de sciure… Tous ces indicateurs doivent vous alarmer !

  • Les murs, responsables de 16% des déperditions de chaleur

Pour vérifier si les murs sont bien isolés, renseignez-vous sur les matériaux utilisés. Il faut garder en tête qu’il n’y a pas de solution unique. Les matériaux doivent être sélectionnés selon le type d’habitation. La qualité de l’isolant se mesure par sa résistance thermique, n’hésitez pas à poser des questions ! On a tendance à conseiller des matériaux dits « respirants », or seule une climatisation bien conçue permet d’évacuer efficacement l’humidité. Vous pouvez privilégier les isolants naturels, à condition qu’ils résistent à l’humidité.  

  • Pour le sol, gare à l’humidité !

L’état visuel du sol reflète souvent la vérité. Faites confiance à votre instinct.
Attention aux dalles de béton posées sur un film polyane, cela favorise les remontées d’humidité dans les murs ! En effet, la dalle étant devenue étanche, elle ne permet plus d’évacuer naturellement l’humidité du sol.

De manière plus approfondie, vérifiez le vitrage (favorisez le double ou triple), l’état des volets, l’exposition des pièces au soleil, la présence et la qualité de la ventilation ainsi que le mode de production de chaleur : Rien ne vaut le confort d’une chaudière fioul à condensation ! Enfin, n‘hésitez pas à visiter plusieurs fois le bien. Faites-vous accompagner par vos proches afin de recueillir leur opinion. Et pour vos travaux énergétiques, renseignez-vous sur le crédit d’impôt. Vous voilà prêt à démarrer une nouvelle vie dans votre Sweet Home !

*Le décret n° 2010-1662 du 28 décembre 2010 précise la forme que doit prendre cette publication. Ces règles concernent aussi bien les professionnels que les particuliers.