Les avantages de la chaudière fioul à condensation

blog bp superfioul

Posté le 18 Déc 2016

Partager cet article :

La chaudière fioul à condensation permet de se chauffer efficacement tout en réduisant sa consommation énergétique. Pratique, elle s’adapte à toute maison équipée d’un système de chauffage central.

Comment fonctionne une chaudière fioul à condensation ? 

Comme son nom l’indique, la chaudière fioul à condensation produit de la chaleur en brûlant du fioul, mais utilise aussi un système simple et ingénieux : la condensation. Grâce à cet avantage, le rendement d’une chaudière fioul à condensation est bien meilleur que celui d’une chaudière classique, il peut même atteindre les 110% !

Une technologie innovante et performante

Comme une chaudière classique, une chaudière fioul à condensation brûle du fioul pour produire de la chaleur. En refroidissant par condensation les fumées émises lors de la combustion du fioul, la chaudière fioul à condensation récupère davantage de chaleur sans consommer plus de fioul. Ainsi, la condensation permet de chauffer plus avec moins d’énergie.

chaudière fioul à condensation

Le fonctionnement d’une chaudière fioul à condensation. Crédits image : lenergietoutcompris.fr

Une solution pratique pour le chauffage et la production d’eau chaude

L’installation d’une chaudière fioul à condensation n’est pas plus complexe que celle d’une chaudière classique. Seul l’ajout d’un conduit d’évacuation pour l’eau est nécessaire. Une fois installée, la chaudière fioul à condensation peut  aussi bien chauffer que produire de l’eau chaude sanitaire.

Réduisez votre consommation énergétique

La chaudière fioul à condensation permet de réaliser jusqu’à 35% d’économie par rapport à une chaudière fioul classique. Certains modèles possèdent des composants optimisés pour encore plus d’efficacité, ce qui permet d’améliorer encore davantage le rendement.

Un mode de chauffage économe en énergie

En consommant moins de fioul, une énergie fossile, la chaudière fioul à condensation rejette moins de gaz à effet de serre lors de son fonctionnement. Son impact environnemental est donc plus faible que celle d’une chaudière classique.

Source : http://www.quelleenergie.fr/